L’audit d’un site : le gage de sa visibilité sur le web

Comment analyser un site internet ?

En apparence, tous les sites internet semblent les mêmes. Pour un œil amateur, ils se ressemblent tous puisqu’ils proposent une navigation, des contenus, des photos, des vidéos qui peuvent informer le public. Or, chaque site web dispose de son propre niveau de maturité. Celui-ci se traduit le plus souvent par sa visibilité sur les moteurs de recherche, mais aussi par sa popularité auprès des internautes, laquelle se manifeste à son tour par le taux de génération de trafic qu’il engendre.
Les professionnels du web disposent d’une méthodologie spécifique pour analyser correctement un site internet. Le but étant d’analyser la performance du site, sa taille, son architecture, sa popularité, son respect des algorithmes des moteurs pour garantir sa visibilité… différents outils et techniques sont ainsi indispensables pour bien analyser ou auditer son site web, ou celui d’un concurrent.

Par quoi commencer son audit de site internet ?

Afin de bien évaluer les performances de sa plateforme, il existe une suite logique à respecter. Le mieux serait, par exemple, de commencer par un audit de navigation. Après s’en suivra l’audit de conversion, l’audit SEO et enfin l’audit technique.
• L’audit de navigation juge principalement de la capacité d’un site internet à guider correctement ses visiteurs vers les pages pouvant répondre à leurs besoins. Cela inclut la structuration des menus, l’existence d’un moteur de recherche interne, l’agencement de la page d’accueil. Cette navigation doit être accessible facilement à tous les internautes et simplifier leur recherche.
• L’audit de conversion se traduit par l’évaluation du site web par rapport à son objectif commercial ou business, selon les termes préférentiels. L’objectif est donc d’évaluer la page d’atterrissage du site, aussi appelée « landing pages », le formulaire, le parcours d’achat proposé. Il est essentiel de répondre à différentes questions telles que : « la valeur commerciale proposée est-elle facilement compréhensible ? ». Pareillement pour les boutons d’appel à l’action ou pour les formulaires…
• L’audit web ou audit SEO : cette étape nécessite une étude plus approfondie tant elle impacte directement sur sa popularité, et par extension sa visibilité et sa réussite. Dans cette partie, il est utile de se pencher davantage sur le maillage et la crawlabilité, la qualité et la quantité des contenus, lesquels restent des piliers incontournables d’une stratégie de référencement. Il est aussi important d’évaluer les backlinks ainsi que l’autorité du domaine utilisé pour le site.
• L’audit technique regroupe toutes les technologies utilisées derrière le site internet pour éviter les ralentissements dans les temps de chargement, ou encore les problèmes de sécurisation du portail web.

Quels sont les outils à utiliser pour un bon audit de site internet ?

Selon chaque étape d’audit à réaliser pour un site web, les professionnels ont à leur disposition un large choix d’outils. Ces derniers sont spécifiques à chaque résultat attendu. Efficaces, pratiques et accessibles à tous pour la plupart, ces outils d’audit de site web sont incontournables dans la mesure où ils proposent une analyse approfondie, laquelle est accompagnée d’un rapport détaillé avec des données facilement analysables et utilisables par la suite.
Google analytics et google search console figurent parmi les outils incontournables pour évaluer correctement la navigation, le taux de rebond pour la performance de la page d’atterrissage, et du référencement naturel. Il est performant et reste gratuit. Ce qui le rend davantage indispensable pour tous les professionnels web.
Mais pour le compléter et ainsi obtenir un audit complet, clair et concis, d’autres outils payants peuvent aussi parfaire cette analyse. Parmi les plus performants et les plus utilisés par les experts en audit de sites web, il y a ces outils :
• Botify : propose une utilisation simple pour l’analyse de la crawlabilité d’un site internet. Il offre une adhésion gratuite d’un mois, puis un abonnement mensuel à seulement 39 euros par mois.
• Screaming Frog : est aussi un outil complet pour l’audit de la crawlabilité d’un site web. Il offre une gratuité pouvant aller jusqu’à 500 URL. Sa licence annuelle est de 99 dollars par an.
• Positeo : est utilisé pour analyser la qualité d’un contenu web. Il fait partie des outils SEO indispensables pour réussir sa stratégie marketing.
• Woorank : est la référence en termes d’analyse SEO. Ce logiciel propose une version gratuite et un abonnement mensuel à un tarif équivalent à 0 à 136 euros par mois.
• Ahrefs : concerne l’analyse des backlinks accessibles sur le marché. Son coût d’abonnement mensuel est de 399 dollars par mois. Il propose aussi une version gratuite.
• SEM Rush : est utilisé pour l’analyse des mots-clés. Il figure parmi les grandes références actuellement. Il est accessible en abonnement avec un tarif mensuel de 69 à 549 dollars par mois.
• Scrapebox : est le logiciel à la fois utilisé pour de l’analyse SEO et du e-marketing. Il est aussi un outil de référence dans l’analyse d’un site internet. Sa licence s’obtient entre 97 et 197 dollars.
• Authority labs : est un tableau de bord très complet qui permet de suivre la position de vos mots-clés et de celle de vos concurrents. L’abonnement commence à 49 dollars et peut atteindre 450 dollars par mois en fonction de vos besoins.
Les outils sont nombreux, mais tout dépendra des besoins de chacun. Il ne faut pas oublier que de cette analyse reposera la réussite ou non de son site internet, et par conséquent de son activité. Elle permettra de visualiser les carences existantes, d’améliorer certaines performances et de booster au maximum son site internet. D’autres techniques sont également conseillées pour obtenir de bons résultats. Pour la promotion de votre entreprise, augmenter le taux de conversion avec des avis de client est vivement souhaité. Mais pour ce faire, vous aurez besoin de toutes les compétences d’un expert web, spécialisé dans ce domaine.